Nutrition pour la ménopause

Le climax est une période inévitable dans la vie d'une femme où se produit une restructuration du système hormonal et du corps dans son ensemble. Pour transférer facilement ces processus, il est important de bien manger pendant la ménopause. Cela aidera le corps à faire face au stress et à éviter les maladies qui surviennent souvent après la ménopause, par exemple l'athérosclérose, le diabète sucré et l'obésité. Pour cette raison, il convient de réviser et, si nécessaire, d'apporter des changements dans la nutrition avec la ménopause..

Conseils nutritionnels sur la ménopause

Puisque la restructuration du corps commence dans la période préménopausique, c'est-à-dire à 45-47 ans, c'est alors qu'il vaut la peine de réfléchir sérieusement aux produits nocifs et utiles. Pendant la ménopause, les processus métaboliques ralentissent, il est donc important de prêter attention aux règles du nouveau régime alimentaire de la femme:

  1. Mode potable. Assurez-vous de boire 1,8 à 2 litres d'eau pure par jour, cela aidera à accélérer le métabolisme. N'oubliez pas que le thé et le café déshydratent le corps, ce qui signifie qu'après avoir bu une tasse, vous devez compenser la perte d'humidité avec 2 verres d'eau. Il est préférable de boire de l'eau dans des volumes de 250-300 ml à la fois, cela contribuera à une bonne motilité intestinale.
  2. Repas fréquents en petites portions. En raison du ralentissement du métabolisme pendant la ménopause, il est utile de manger souvent et peu à peu. Ensuite, la nourriture sera complètement absorbée, ce qui réduira le risque d'obésité.
  3. La diminution du nombre de calories consommées par jour est de 1800 kcal avec un mode de vie actif et de 1500 kcal avec une faible activité. C'est environ 300 kcal de moins qu'à un plus jeune âge..

L'apparition de la ménopause s'accompagne d'un manque d'oestrogène dans le corps. Par conséquent, il convient de prêter attention aux produits riches en phytoestrogènes avec ménopause:

  1. Graines de lin et huile de lin. À la fois cela et un autre peuvent être ajoutés aux salades et boire de l'huile le matin à jeun sur une cuillère à soupe, cela aidera à maintenir l'élasticité de la peau et à améliorer la motilité intestinale. L'essentiel est le manque de contre-indications du gastro-entérologue.
  2. Abricots frais ou abricots secs (bons dans les céréales).
  3. Légumineuses (haricots, pois, pois chiches), qui sont également une source de protéines végétales.
  4. Fibre. Vous pouvez ajouter une cuillerée aux céréales ou salades, cuire le pain au son.

Le matin, des glucides complexes (céréales, pâtes de blé dur, pain de grains entiers) devraient être présents dans l'alimentation, qui sera une source d'énergie. La quantité nécessaire de vitamines peut être obtenue à partir de légumes et de fruits, qui sont également riches en fibres, ce qui contribue à l'absorption des aliments..

Les produits laitiers fermentés jouent un rôle important, ils sont une source de calcium, ce qui contribue à réduire le risque d'ostéoporose. Manger des acides gras oméga-3 et oméga-6 sature votre corps de poisson et de fruits de mer.

Il convient de noter que les remèdes populaires, les herbes et les phytohormones avec la ménopause seront utiles. Nous vous recommandons de lire des informations plus détaillées sur ce sujet dans un article séparé sur notre site Web..

Exemple de menu

Le système de nutrition de la femme pendant la ménopause, qui fournira au corps des vitamines et des minéraux, ainsi que l'énergie nécessaire, devrait inclure le petit déjeuner, le déjeuner, le dîner et 2-3 collations.

  • bouillie à base de farine d'avoine, de riz, de sarrasin, de maïs, d'orge et d'autres céréales, cuite dans du lait avec un faible pourcentage de matières grasses ou dans de l'eau;
  • Bruschettas ou croûtons de grains entiers avec avocat, légumes, fromage léger et graines de chia.
  • soupe aux tomates, oignons ou autres légumes avec un petit morceau de boeuf;
  • riz aux fruits de mer;
  • pâtes de blé dur avec poulet cuit à la vapeur ou au four avec légumes.
  • salade de légumes avec une tranche de dinde au four;
  • Poissons au four avec chou-fleur et brocoli.
  • des noisettes
  • pain à l'avocat;
  • yaourt ou kéfir;
  • salade de fruit;
  • casserole de riz ou de fromage cottage.

Ce menu pour les femmes de plus de 45 ans montre qu'une bonne nutrition n'est pas seulement saine, mais savoureuse et variée..

Il vaut mieux se débarrasser de ces habitudes et aliments.

Il est préférable d'éviter certains aliments pendant la ménopause, car ils peuvent entraîner une prise de poids, augmenter le cholestérol sanguin et augmenter le risque de diabète. Voici la liste:

  • Sucres simples et gras trans. Bonbons, biscuits, gâteaux et autres bonbons, margarines, céréales instantanées, soda, croustilles. Les envies de sucreries aideront à surmonter une quantité suffisante de glucides complexes consommés le matin, ce qui signifie qu'un petit-déjeuner et un déjeuner complets et appropriés.
  • Viandes grasses, en particulier porc, bœuf marbré, agneau. La préférence devrait être donnée à la dinde, la poitrine de poulet et le bœuf maigre. Les graisses végétales dérivées du beurre et des noix sont plus bénéfiques pour le corps féminin que les animaux à base de viande rouge.
  • L'alcool, car il resserre les vaisseaux sanguins, ce qui provoque des bouffées de chaleur. De plus, l'alcool contient beaucoup de calories et contribue à alimenter l'appétit, ce qui signifie la consommation d'un excès de nourriture.

Ce qui menace une mauvaise alimentation

Après 45 ans, les femmes éprouvent souvent un syndrome métabolique ménopausique, qui se traduit par une prise de poids rapide, une obésité dans l'abdomen et le cou. Par conséquent, il est particulièrement important de surveiller le niveau de calories consommées, la quantité de sucres simples et de glucides rapides les plus propices à la prise de poids. C'est sucré, soda, pain blanc, muffin et aussi de la restauration rapide.

De nombreuses femmes ont tendance à perdre du poids pendant la ménopause, en savoir plus à ce sujet dans un article séparé sur notre site Web.

Après 50 ans, la nutrition pendant la ménopause nécessite un contrôle extrême, car il existe un risque d'athérosclérose (maladie artérielle dans laquelle le cholestérol se dépose sur les parois des vaisseaux sanguins). Les viandes grasses, les aliments frits augmentent le cholestérol et les triglycérides dans le sang. Les noix et les poissons rouges, en revanche, peuvent réduire le cholestérol jusqu'à 10% avec une utilisation régulière. Cependant, les noix sont assez grasses, vous ne devez pas en manger plus de 30 g par jour. Le poisson doit être présent dans l'alimentation environ trois fois par semaine.

Y a-t-il des caractéristiques dans le régime alimentaire d'une femme mûre

La nutrition pour la ménopause après 50 ans est presque la même que le régime alimentaire pendant la ménopause dans 45-50 ans. À cet âge, l'acidité du suc gastrique diminue encore plus, ce qui affecte la microflore intestinale: des bactéries putréfactives commencent à y régner. Par conséquent, il est très important de surveiller la qualité des aliments et de manger des produits laitiers fermentés afin de maintenir l'équilibre de la microflore.

À la ménopause, une femme a besoin de manger avec parcimonie, car il y a un gros risque de prendre un excès de poids, dont il sera difficile de se débarrasser. Par conséquent, une bonne nutrition avec la ménopause est une petite portion 5-6 fois par jour. Il est important de suivre un régime de boisson afin de ne pas confondre faim et soif.

Il est nécessaire de s'assurer que le corps reçoit toutes les vitamines nécessaires. La vitamine C est l'une des plus importantes à cet âge, car elle régule l'équilibre entre la production de cholestérol par le foie et son utilisation, et affecte également le système immunitaire. Il est contenu dans les agrumes, la choucroute, le kiwi, les cynorhodons. La vitamine P, qui peut réduire la pression artérielle et le risque de développer des maladies malignes, se trouve dans les abricots, le sarrasin, l'aronia, la cerise douce, le cassis, la laitue.

Dans le régime alimentaire d'une femme après 55 ans, il est souhaitable de réduire non seulement la quantité de sucre, mais aussi de sel. Par conséquent, la consommation de produits industriels, tels que les saucisses, les viandes fumées, les aliments en conserve, est strictement interdite.

Régime ménopause

Souvent, pour perdre du poids, les femmes ont recours à différents régimes, par exemple le régime Ducane, le sarrasin, les glucides, les fruits, les légumes et autres. Une alimentation déséquilibrée avec la ménopause peut devenir dangereuse, car lorsqu'elle est suivie, le corps n'est pas pourvu en minéraux, protéines, lipides et glucides en quantités suffisantes et dans le rapport requis.

Le meilleur choix pour une femme pendant la ménopause est une alimentation équilibrée. Une bonne nutrition, à l'exclusion des aliments nocifs (glucides et sucres simples, aliments gras et frits) peut également être appelée diététique. Mais un tel menu fournira les nutriments et vitamines nécessaires et peut être très diversifié. Il vous permettra de contrôler le poids non pas pire, mais encore mieux qu'un mono-régime, car il donne un résultat durable et en même temps profite à l'organisme.

Pendant la ménopause, vous pouvez et devez manger pleinement et savoureux: un menu correctement composé aura un bon effet sur la santé, la forme et l'état de la peau, ce qui signifie qu'il prolongera la beauté. Surtout, un tel régime donnera une excellente santé et la réserve de force nécessaire. La ménopause n'est qu'une période de la vie d'une femme et vous devez la dépenser avec éclat, sans vous laisser distraire par des problèmes de santé. Refus de produits nocifs - un petit prix pour cela.

Nutrition pour la ménopause et la ménopause: alimentation et aliments sains

Description générale de la maladie

Le climax est une période de transition de l'état reproductif d'une femme à la ménopause (le moment à partir duquel une femme cesse ses règles), associée à une diminution du niveau de production d'hormones féminines par les ovaires. En moyenne, la ménopause dure de 45 à 50 ans et comprend des stades tels que: préménopause, périménopause, postménopause.

Signes de ménopause:

retard des menstruations; saignements menstruels rares ou abondants; faiblesse mentale, irritabilité, peur, insomnie, dépression, appétit raccroché ou manque de celui-ci (symptômes neuropsychiatriques); migraine, bouffées de chaleur, scintillement des «mouches noires» devant les yeux, gonflement, étourdissements, vasospasme, altération de la sensibilité, hypertension, transpiration (symptômes cardiovasculaires), troubles de la glande thyroïde et des glandes surrénales, fatigue, changement de poids corporel, sensation de froid, maladies articulaires (endocriniennes) panneaux).

Types de ménopause:

  1. 1 Ménopause précoce - le début peut être de 40 ans ou plus tôt (la raison en est une prédisposition héréditaire, de mauvaises habitudes, l'utilisation de contraceptifs hormonaux).
  2. 2 Ménopause artificielle - résulte de l'ablation des ovaires.
  3. 3 Ménopause pathologique - un cours aigu du syndrome de la ménopause.

Nutrition pour la ménopause

Climax est une étape extrêmement désagréable, mais inévitable dans la vie de chaque femme. La fonction de reproduction s'estompe progressivement, accompagnée de changements hormonaux et souvent d'une mauvaise santé. Les bouffées de chaleur, les maux de tête, la transpiration et les palpitations deviennent des compagnons fréquents de la ménopause. Malheureusement, il est impossible de revenir en arrière. Mais rendre votre vie aussi confortable que possible et réduire la manifestation de symptômes désagréables est à la portée de tout le monde. Pour cela, il suffit parfois d'apporter de petits changements à votre alimentation. Quelle devrait être la bonne nutrition avec la ménopause?

Médicaments

Médicaments pour perdre du poids avec la ménopause - peut-être le sujet le plus controversé. D'une part, de tels complexes existent, ils sont vraiment capables d'aider à perdre du poids, de plus, leur acquisition n'est pas un problème - ils sont légalement vendus via le réseau de pharmacies. Mais d'un autre côté, ce n'est une nouvelle pour personne quant aux tristes conséquences que cette thérapie de l'obésité peut entraîner avec de tels médicaments..

Souvent, après leur administration, les femmes développent de graves troubles métaboliques, des changements pathologiques dans le travail du tube digestif et des changements mentaux. Il y a de vrais cas de décès après avoir pris de tels médicaments. Il serait prudent d'éviter de telles méthodes de régulation du poids corporel. Mieux vaut suivre un chemin plus long mais plus sûr que de ne pas prendre de poids au détriment de sa santé.

Cependant, il existe un groupe de médicaments créés à partir de composants végétaux. Ces outils aident à éviter la prise de poids en remplaçant les œstrogènes naturels produits par les ovaires par des substances similaires présentes dans les plantes médicinales - les phytoestrogènes. Le lissage des troubles hormonaux crée les conditions d'une lutte plus efficace contre l'excès de poids, neutralisant l'une des principales causes de ce problème.

Les médicaments à base de phytohormones ont reçu de multiples critiques positives de la part des patients qui les ont pris. Parmi ce groupe de fonds, on peut distinguer les complexes suivants: Estrovel, Klimadinon, Klimaktoplan, Remens, Tsi-Klim, le médicament Inoklim, Mens, etc..

Chacun des remèdes ci-dessus nécessite une administration prolongée, ce qui conduit à une réduction de la sévérité des symptômes accompagnant la ménopause. Le corps cesse de connaître une pénurie aiguë d'oestrogènes et, par conséquent, le besoin de créer des réserves de graisse supplémentaires disparaît. Avec la ménopause à 50 ans, une telle thérapie sera justifiée et efficace..

Pour résumer tout ce qui précède, il convient de noter que pour ne pas récupérer pendant la ménopause, vous devez respecter les bases d'un mode de vie sain et utiliser les propriétés bénéfiques des plantes médicinales comme support supplémentaire. Avec la ménopause, il est plus important que jamais de prêter attention et de prendre soin des besoins de votre corps.

Assez souvent, pour perdre du poids, les femmes commencent à prendre des pilules, surtout si le régime ne donne pas de résultats. Cependant, lors du choix de médicaments pour la perte de poids avec la ménopause, les femmes sont plus souvent guidées par les conseils d'amis, les critiques des forums en ligne. C'est faux - si une femme décide d'acheter des médicaments pour perdre du poids, elle doit se rappeler que seul le médecin traitant doit choisir et prescrire le médicament. Sinon, il est probable qu'il produise exactement l'effet inverse..

La médecine moderne offre aux femmes une large gamme de médicaments qui non seulement réduisent le poids, mais ont également des caractéristiques différentes. Afin de ne pas récupérer, vous devez prendre des médicaments des groupes suivants:

  • Suppléments qui aident à stabiliser le fonctionnement de l'estomac avec les intestins, soulagent les symptômes de la ménopause;
  • l'homéopathie, stimulant les processus métaboliques qui contribuent à une perte de poids accélérée;
  • médicaments visant à normaliser le fond hormonal, protégeant contre l'accumulation de graisse dans la cavité abdominale;
  • les médicaments qui suppriment l'appétit, affaiblissent le processus d'absorption des cellules graisseuses.

Les médicaments non hormonaux ne peuvent pas toujours avoir l'effet approprié pour perdre du poids, car la cause de l'excès de poids peut être trouvée dans les déséquilibres hormonaux. Dans tous les cas, vous devez vous rappeler - vous ne pouvez pas vous soigner vous-même. Tout médicament doit être prescrit par un spécialiste..

Les étapes de la ménopause

La ménopause ne survient pas immédiatement, mais se développe progressivement sur plusieurs années. Afin d'éviter que la ménopause ne devienne une surprise désagréable, les femmes de plus de 40 ans devraient faire attention à tout changement dans le corps et faire tout leur possible pour éviter de nombreuses maladies graves causées par des perturbations hormonales. Il existe trois étapes de la ménopause:

  1. Préménopause
    . Cette étape commence environ 4 à 5 ans avant le début de la ménopause et se caractérise par une diminution irréversible des niveaux d'oestrogène. À cet égard, le métabolisme ralentit, l'irritabilité, les larmes apparaissent, les préférences gustatives changent. La menstruation devient irrégulière et plus rare que d'habitude, et les premiers symptômes désagréables de la ménopause apparaissent également - bouffées de chaleur.
  2. Ménopause
    . C'est l'absence de menstruations tout au long de l'année. On pense qu'après cette aménorrhée, c'est-à-dire que les saignements naturels ultérieurs sont impossibles.
  3. Post-ménopause
    . Il s'agit de la période allant du début de l'aménorrhée à la fin de la vie. La carence en hormones sexuelles atteint son maximum et les manifestations douloureuses de la ménopause sont réduites. Ils sont remplacés par les effets du déséquilibre hormonal.

Ménopause

La ménopause est un processus naturel dans le corps des femmes. Pendant cette période, la fonction de reproduction se flétrit, des changements importants affectent le fond hormonal.

Les femmes vivent la ménopause différemment. Mais presque toujours, la ménopause s'accompagne d'une augmentation de la transpiration, de la dépression, de l'insomnie, de la fatigue, de la nervosité.

Le principal «ennemi» est les bouffées de chaleur, lorsque la chaleur ou le froid dépasse soudainement, la température corporelle peut augmenter fortement, et donc dans certains cas jusqu'à 40 fois par jour.

Régime à faible métabolisme

Le ralentissement du métabolisme augmente la probabilité d'une prise de poids rapide, ce qui ne fait qu'aggraver la condition de la femme et entraîne de nombreuses conséquences désagréables. Vous devriez penser à une bonne nutrition déjà au stade préménopausique. Dans le même temps, il ne faut pas oublier que le jeûne et la restriction excessivement stricte des aliments sont inacceptables. Il est également indésirable d'adhérer à divers régimes alimentaires déséquilibrés, par exemple le régime Ducan, qui favorise l'utilisation d'aliments protéinés, ce qui peut entraîner une exacerbation des maladies chroniques. Comment manger les femmes pendant la ménopause? Dans la plupart des cas, il suffit de suivre quelques règles simples:

  1. Réduire l'apport en graisses animales
    , pourquoi remplacer les viandes grasses par du bœuf maigre, de la dinde et du poisson. Il est préférable de ne pas faire frire les plats de viande et de poisson, mais de les faire cuire avec un peu d'huile ou de vapeur..
  2. Augmenter l'apport en graisses végétales.
    Les huiles végétales (olive, tournesol, lin, citrouille, huile de pépins de raisin), ainsi que les noix, le son et les pépins doivent être présents sur la table quotidiennement.
  3. Inclure des glucides complexes dans votre alimentation.
    Les céréales à grains entiers, les légumes frais et les fruits devraient être la base principale du menu de la ménopause.

Le nombre d'aliments consommés pendant la ménopause doit être limité:

  • fromage gras;
  • œufs (il est permis de manger un œuf à la coque par semaine);
  • cuisson du beurre.

Les aliments utilisés pour la ménopause doivent être non seulement savoureux, mais également sains. Par conséquent, une interdiction stricte est imposée aux personnes suivantes:

  • sucre blanc (il doit être remplacé par du sucre de canne ou du miel);
  • boissons gazeuses;
  • saucisses, conserves et restauration rapide.

N'oubliez pas la base d'une bonne nutrition: vous devez manger souvent, mais petit à petit.

Ce qui ne peut pas être utilisé

La ménopause étant moins douloureuse, il faut abandonner les produits qui peuvent nuire au corps. Cette catégorie comprend:

    alcool - il rétrécit les vaisseaux sanguins, ce qui stimule les bouffées de chaleur;

  • viandes fumées et viandes rouges qui augmentent le cholestérol;
  • le café infusé et le thé fort peuvent perturber le transfert de chaleur, affecter le système nerveux;
  • les bonbons contribuent à la perturbation du métabolisme normal;
  • les aliments épicés et épicés retiennent l'eau dans le corps;
  • les boissons gazeuses sont également déconseillées.
  • Il y a peu de tels produits, et leur absence ne devrait pas réduire le plaisir de manger, comme l'une des joies de la vie.

    C'est particulièrement facile à faire si vous savez que le désir de manger un pain signifie un manque d'azote, et c'est dans la viande et les noix.

    Le porc fumé est remplacé par de l'avocat ou du poisson rouge et des bonbons aux baies et au miel. Il est également important de boire beaucoup d’eau - cela réduit la faim..

    Se débarrasser des marées

    L'une des manifestations les plus désagréables de la ménopause est les bouffées de chaleur. Une forte sensation de chaleur, une rougeur du visage et du cou, la transpiration peuvent être perceptibles par les autres, ce qui donne beaucoup d'émotions à la femme. Néanmoins, se débarrasser des bouffées de chaleur ou réduire la fréquence de leurs manifestations n'est pas difficile. Pour ce faire, il suffit de manger du poisson de mer, de la laitue, des noix et du chou de mer plusieurs fois par semaine. Le respect du bon régime alimentaire joue un rôle important, pour lequel il doit:

    • minimiser l'utilisation de café, de thé noir, de cacao et d'alcool;
    • buvez beaucoup d'eau plate et propre (en particulier, il est très utile de boire un verre d'eau avec une tranche de citron à jeun tous les matins);
    • préférez la tisane.

    Il est utile de faire une règle au moins une fois par jour pour boire des décoctions d'herbes: passiflore, gui, sac à main de berger, origan, sauge. Cela aidera à commander les hormones, à soulager l'anxiété, à se débarrasser de l'insomnie et du stress..

    Liste des produits interdits

    Pendant la ménopause, une femme doit exclure certains aliments de son alimentation:

    • viandes grasses;
    • sauces grasses, ketchup, mayonnaise;
    • soude douce;
    • confiture, confiture - cela s'applique aux produits domestiques et industriels;
    • plats épicés;
    • viandes fumées;
    • café;
    • Thé noir;
    • de l'alcool.

    Le danger des produits est qu'ils peuvent provoquer des bouffées de chaleur, des nausées, provoquer des muqueuses sèches, prendre du poids.

    Prévention des maladies

    Malheureusement, les changements liés à l'âge aggravent la plupart des problèmes de santé chroniques. De plus, la ménopause peut très souvent devenir un élan pour le développement des maladies suivantes:

    • Hypertension.
      Ne vous amenez pas à une condition qui nécessite un traitement avec des médicaments graves. Pour commencer, la consommation de sel devrait être considérablement limitée. Vous pouvez le remplacer par des herbes et des épices: basilic, aneth, moutarde, romarin. Il est permis de saler les aliments avec une petite quantité de sel iodé marin.
    • Problèmes de vue.
      La myopie et l'hypermétropie sénile touchent plus de 70% des femmes. Afin de ne pas rencontrer ces problèmes le plus longtemps possible, il est nécessaire de manger plus souvent des fruits de mer: crevettes, moules, calamars.
    • L'ostéoporose.
      La carence en œstrogènes conduit inévitablement à la lixiviation du calcium des os, ce qui les rend plus poreux et cassants. L'ostéoporose est particulièrement dangereuse pour les femmes après 50 ans, car c'est à cet âge que le risque de fracture de la hanche augmente. Pour éviter cela, vous devez manger quotidiennement des aliments riches en calcium: fromage à pâte dure faible en gras, kéfir, fromage cottage, lait cuit fermenté, lait mi-gras.
    • Oncologie.
      Le risque de cancer du sein pendant la ménopause augmente plusieurs fois. Des études récentes ont montré que les femmes asiatiques sont moins sensibles à cette maladie car elles mangent des aliments sains à base de soja, en particulier du tofu. Actuellement, vous pouvez acheter ce produit inhabituel et très savoureux dans presque tous les magasins..

    Peut-on empêcher la prise de poids??

    Un gain de poids excessif pendant la ménopause implique des risques:

    • Risque pour le cœur, les veines et les artères, le système musculo-squelettique.
    • L'augmentation de la menace d'ostéoporose inhérente à cette condition est également associée à une charge sur le tissu osseux et les articulations.
    • Le cholestérol sur les parois des veines et des artères devient la cause de la formation d'athérosclérose, ce qui augmente considérablement la profondeur des manifestations négatives sous la forme de bouffées de chaleur, de défaillances du rythme cardiaque, d'essoufflement, de sauts de tension artérielle.

    Afin de prévenir la prise de poids pendant la ménopause, vous devez penser à l'avance au régime alimentaire et à la quantité de tous les aliments consommés, et le régime doit nécessairement correspondre à l'âge biologique.

    Exemples de menus pour les femmes âgées

    Quels plats doivent être préparés conformément au régime recommandé? Manger pendant la ménopause peut être très diversifié. Exemple de menu pour la semaine:

    • granola avec du yaourt et des baies;
    • flocons d'avoine avec du miel et des raisins secs;
    • fromage cottage avec crème sure et pruneaux;
    • crêpes au fromage cottage cuites à la vapeur avec sauce aux baies;
    • casserole de riz aux légumes;
    • crêpes à la citrouille avec pomme et cannelle;
    • croûtons de pain de grains entiers.
    • soupe de chou maigre avec un petit morceau de boeuf;
    • soupe épicée aux tomates et aux poivrons;
    • soupe de potiron aux graines de potiron et croûtons à l'ail;
    • oreille maigre avec du saumon;
    • soupe de légumes aux boulettes de dinde;
    • soupe à l'oignon avec une tranche de pain de grains entiers;
    • okroshka de légumes froids.
    • granola - un plat de flocons d'avoine frits avec des fruits secs et du miel;
    • kéfir avec graines de lin et bleuets;
    • purée de fruits;
    • pomme au four avec du fromage cottage;
    • salade de fruits avec du yaourt ou de la crème sure;
    • glace à la banane maison avec un peu de cacao et de yaourt;
    • ryazhenka aux pruneaux.
    • riz bouilli aux fruits de mer et sauce crémeuse;
    • purée de pommes de terre avec des galettes de viande maigre;
    • légumes cuits à la vapeur avec poisson cuit à la vapeur;
    • casserole de pommes de terre aux escalopes de carottes;
    • pâtes aux boulettes de viande de poulet ou de boeuf;
    • rouleaux de chou à la crème sure;
    • ragoût de légumes avec une tranche de poulet cuit aux épices.

    Comme vous pouvez le voir, la nutrition ménopause peut être non seulement saine, mais aussi très savoureuse..

    Recettes utiles

    À partir de produits sains, vous pouvez cuisiner une variété de plats délicieux..

    Les plats de courgettes sont utiles pour ceux qui souffrent d'hypertension artérielle, il existe des maladies du foie et des reins. La courgette contient beaucoup de fibres, de vitamines C et B, de calcium, de potassium, de manganèse et de phosphore.

    Pour le plat dont vous avez besoin:

    • 700 g de courge;
    • 450 g de poulet;
    • 150 g d'oignons;
    • 100 g de fromage à pâte dure;
    • 2 pièces oignons;
    • 60 g de crème sure;
    • 3 gousses d'ail;
    • 20 g d'huile d'olive;
    • au goût: sel, poivre.

    Préparez tous les ingrédients à l'avance..

    Temps de cuisson: 1 heure 5 minutes.

    1. Laver les courgettes, couper la tige, râper, saler.
    2. Mélanger. Attendez 20 minutes pour que la courge égoutte le jus..
    3. Filet de poulet tranché.
    4. Oignon 4 pièces.
    5. Passer le filet, l'oignon et l'ail dans un hachoir à viande.
    6. Égoutter l'excès de liquide des courgettes.
    7. Mélanger les œufs, le poivre et la viande hachée.
    8. Courgettes et viande hachée se mélangent soigneusement.
    9. Lubrifiez le moule, mettez le mélange.
    10. Graisser le dessus avec de la crème sure.
    11. Mettez dans un four préchauffé à 200 degrés pendant 30 minutes.
    12. Râper le fromage.
    13. Après 30 minutes, retirer la cocotte du four, saupoudrer de fromage râpé. mettre pendant encore 10 minutes pour croûter la croûte.

    Casserole de cuisson. Vous pouvez décorer avec des verts avant de servir.

    Tout le monde aimera une casserole brillante et parfumée au lait caillé..

    La citrouille est riche en vitamines E, A, C, B, D, ainsi qu'en magnésium, potassium, fer, calcium et fibres.

    Pour le plat dont vous avez besoin:

    • 600 g de citrouille;
    • 400 g de fromage cottage;
    • 4 cuillères à soupe de semoule;
    • 200 ml de lait;
    • 3 pièces. des œufs
    • 0,5 tasse de sucre;
    • 3 cuillères à soupe de crème sure;
    • 100 g de beurre;
    • 15 g de vanilline;
    • sel au goût.

    Préparez les ingrédients à l'avance.

    Temps de cuisson 1 heure 20 minutes.

    Le plat s'avère faible en calories.

    1. Faire tremper la semoule dans du lait chauffé pendant 30 minutes.
    2. Dés citrouille.
    3. Verser l'eau, porter à ébullition, laisser mijoter 20 minutes.
    4. Fromage cottage sauter à travers un hachoir à viande.
    5. Purée de citrouille.
    6. Moudre un œuf avec du sucre.
    7. Mélanger l'œuf avec le sucre, la purée de citrouille, la semoule et le lait.
    8. Faire fondre le beurre, ajouter la vanille et un peu de sel.
    9. Mélanger la pâte avec du beurre.
    10. Graisser le moule, mettre la pâte.
    11. Préchauffez le four à 180 degrés. Mettez la cocotte pendant 45 minutes.

    Servir avec de la crème sure. Le plat devient orange vif. Cela donnera sûrement de la force et ajoutera de la bonne humeur..

    Les médecins croient: deux jours de poisson par semaine réduiront le risque de cancer, garderont le cœur en bonne santé, protégeront les vaisseaux de l'athérosclérose. Le poisson le plus utile: bouilli, cuit à la vapeur ou cuit au four. Les poissons marins sont riches en acides gras polyinsaturés, en fluorure et en iode. La teneur en calories des poissons de mer (maquereau, thon, truite, saumon, flétan) est plus élevée que celle de la rivière (brochet, carpe, perche), mais elle contient également la quantité maximale d'huile de poisson.

    Pour le plat dont vous avez besoin:

    • 600 g de filet de poisson blanc;
    • 100 g de pois verts surgelés;
    • 140 g de chou-fleur;
    • 140 g de brocoli;
    • 10 g d'huile d'olive;
    • 200 ml de crème;
    • sel de mer;
    • poivre noir.

    Temps de cuisson 40 minutes.

    Si vous prenez de la crème 10% de matière grasse, le plat sera hypocalorique.

    1. Plaque de cuisson à l'huile.
    2. Mettre le filet de poisson blanc en une ou deux couches.
    3. Chou-fleur et brocoli germés avec de l'eau bouillante.
    4. Disposer les inflorescences de chou-fleur et de brocoli sur les filets de poisson.
    5. Ajouter des pois verts.
    6. Salez et poivrez un peu.
    7. Versez la crème.
    8. Préchauffez le four à 200 degrés. Mettez le poisson pendant 30 minutes.

    À la fin, vous pouvez saupoudrer de fromage râpé et maintenir au four pendant 6 minutes supplémentaires.

    Climax n'est pas synonyme de vieillesse

    Malheureusement, de nombreuses femmes perçoivent la ménopause comme le début de la vieillesse et la fin de la vie. En fait, la ménopause n'est que la prochaine étape de la vie, qui peut être enrichie d'événements intéressants et de moments agréables. De plus, cette étape de la vie peut être le début de quelque chose de nouveau. Pour avoir fière allure et avoir la force de traduire les idées les plus audacieuses, un régime peut ne pas suffire. Il est nécessaire de prendre soin de votre bien-être, de consulter régulièrement des médecins et de respecter les règles bien connues de tous, mais si souvent oubliées:

    • arrêter de fumer;
    • faire des exercices physiques, par exemple, faire du yoga ou de la gymnastique;
    • marcher plus et souvent aérer l'appartement;
    • prend des vitamines;
    • éviter le stress.

    Et surtout, rappelez-vous: absolument n'importe quelle femme peut être en bonne santé et heureuse, indépendamment de l'âge et du niveau d'hormones!

    • Calculer l'indice de masse corporelle pour les femmes
    • Calculatrice d'ovulation de conception, dates favorables
    • Comment traiter les bouffées de chaleur avec la ménopause
    • Fitness pour les femmes après 50 ans

    Remèdes populaires

    La médecine traditionnelle connaît de nombreuses recettes pour perdre du poids dans toutes les périodes de ménopause et atténue les perturbations hormonales. Les remèdes populaires vont bien avec l'alimentation et l'exercice.

    Boisson au gingembre

    La racine de gingembre active le métabolisme, elle est donc traditionnellement utilisée par ceux qui veulent perdre du poids. Il restaure également le métabolisme du cholestérol, il sera donc utile pendant la ménopause. Les boissons au gingembre conviennent également à ceux qui sont préoccupés par les douleurs spasmodiques dans l'estomac, les intestins et la vésicule biliaire. Astuce: ne prenez pas de perfusion de gingembre pour les processus érosifs et ulcéreux du tractus gastro-intestinal et une tendance aux saignements.

    Buvez une boisson au gingembre une demi-heure avant un repas. Cette technique permet aux substances biologiquement actives d'être rapidement absorbées et d'activer les processus métaboliques immédiatement avant les repas, ce qui contribue à réduire le poids. Vous pouvez faire une boisson au gingembre comme ceci:

    • cinq grammes de racine fraîche râpée versez 250 ml d'eau bouillante, insistez et prenez un tiers d'un verre avant le petit déjeuner, le déjeuner et le dîner (juste avant le coucher, il est préférable de ne pas boire la boisson);
    • un effet plus prononcé sera obtenu à partir d'une boisson au gingembre avec de l'ail: mélanger 5 g de racines de gingembre râpées et de gousses d'ail, infuser et boire de la même manière que dans la recette précédente;
    • 1 g de poudre de gingembre versez 250 ml d'eau bouillante, insistez, ajoutez une tranche de citron et buvez comme du thé.

    Jus de légumes et de fruits fraîchement pressés

    Les jus contiennent une grande quantité de vitamines, de micro et macro éléments qui font partie des enzymes (substances qui accélèrent plusieurs fois les processus métaboliques) et activent le métabolisme.

    Les jus peuvent avoir un effet significatif sur le corps, par conséquent, leur utilisation doit être traitée avec prudence: le principe, plus c'est mieux, cela ne fonctionne pas ici. Pour perdre du poids, buvez les jus suivants:

    Pour perdre du poids, buvez les jus suivants:

    • pomme-carotte: mélanger 150 ml de pomme avec 50 ml de carotte et la boire le matin à jeun le matin une demi-heure avant le petit-déjeuner;
    • carotte: dans 100 ml de jus ajouter une cuillère à café d'huile végétale et boire après ou pendant les repas; ne buvez pas plus de deux semaines de suite;
    • chou et betterave: dans 100 ml de jus de chou, ajouter 20 ml de betterave et boire le matin à jeun 30 minutes avant les repas;
    • pomme-carotte-céleri: 130 ml de jus de pomme + 50 ml de carotte + 20 ml de céleri;
    • ananas-pamplemousse: prendre 100 ml d'ananas et jus de pamplemousse, mélanger et boire le matin à jeun; excellent produit pour brûler les graisses.

    Conseil: Ne mélangez pas de jus de fruits contenant des graines avec d'autres jus. Et les jus de fruits à pépins se combinent parfaitement avec d'autres jus de légumes et de fruits.

    Infusion de cerise et de citron vert

    Un remède populaire comme une infusion de feuilles de cerisier et de tilleul aide à activer le métabolisme. Mélanger les feuilles écrasées à parts égales, prendre 10 g du mélange, infuser 250 ml d'eau bouillante pendant une nuit dans un thermos, filtrer le matin et boire pendant la journée une demi-heure avant de manger.

    Boire avec l'ajout de millepertuis (améliore l'humeur) et le chardon-Marie (améliore la fonction hépatique pour nettoyer le sang des produits métaboliques) est encore plus efficace. Pour préparer l'infusion, prenez 2 parties de feuilles de cerisier et de tilleul hachées, 1 partie de millepertuis et du chardon-Marie. Mélanger le tout, prendre 15 g du mélange, verser 300 ml d'eau bouillante dans un thermos; le lendemain, prendre 100 ml trois fois par jour une demi-heure avant les repas.

    Nutrition pour la ménopause

    Climax Règles nutritionnelles

    La plupart des femmes de moins d'un certain âge ne pensent pas à la ménopause. Par conséquent, son attaque est souvent perçue douloureusement, et parfois tragiquement, disent-ils, tout ce qui est agréable et significatif est déjà derrière nous, seule la vieillesse sans joie est en avance. En fait, la ménopause est une nouvelle étape de la vie, pas moins agréable que tout le monde. La nature libère une femme de la procréation - pour ainsi dire, envoie le corps en vacances. Et ces vacances doivent être bien gérées...

    Après la ménopause, la santé d'une femme dépend en grande partie de la façon dont elle mange. Pendant cette période, une bonne nutrition est associée non seulement à l'apparence et à la silhouette mince, mais aussi au maintien de la santé, empêchant diverses maladies "liées à l'âge".

    Pendant la ménopause, la synthèse des hormones sexuelles féminines s'arrête. Et puisque le matériau de construction pour eux est «le même» cholestérol, le bon choix de produits contenant des graisses devient pertinent.

    Les graisses d'origine animale contiennent les acides gras dits saturés qui, lorsqu'ils sont ingérés, contribuent à une augmentation des taux sanguins de graisses «nocives» - cholestérol et triglycérides. Il est important ici de ne pas tomber dans le piège de la publicité..

    Les aliments peuvent ne pas contenir de cholestérol, mais s'ils contiennent des graisses saturées, ils seront synthétisés dans l'organisme..

    Les produits végétaux (en particulier les noix et l'huile végétale) contiennent principalement des acides gras polyinsaturés, dont la consommation contribue à abaisser le cholestérol et les triglycérides dans le sang.

    Des acides gras monoinsaturés utiles sont présents dans les produits à base de poisson et dans certaines huiles végétales, ce qui contribue également à la normalisation de la composition des graisses sanguines.

    Les types de graisses sont faciles à distinguer les uns des autres en apparence: saturés à température ambiante, ils restent solides et les insaturés deviennent liquides. Je dois dire que les graisses insaturées doivent être consommées en quantités limitées..

    Découvrez de nouvelles façons de cuisiner - à la vapeur, au four ou au micro-ondes - sans graisse ni huile. De tels aliments seront non seulement utiles, mais vous éviteront également un gros gain de poids, l'athérosclérose, l'hypertension.

    Limitez la consommation de viandes grasses; coupez toutes les graisses de la viande avant la cuisson. Donnez la préférence à l'oiseau, assurez-vous simplement d'enlever la peau avant la cuisson.

    Les produits de viande prêts à l'emploi doivent être présents sur votre table sous forme de délices - en très petites quantités. Cela s'applique à tous les types de saucisses, saucisses, saucisses, bacon... Il faut être prudent avec les abats.

    Quant aux œufs, un par semaine est autorisé car les jaunes contiennent beaucoup de cholestérol.

    Débarrassez-vous des stéréotypes - ils disent que le lait écrémé n'est pas du lait. Moins il y a de matières grasses dans le lait, plus il contient de calcium. Vous n'avez pas besoin du premier, mais le second est absolument nécessaire. Ne passez pas par des emballages de lait qui affichent une teneur en matières grasses de 0,5% - c'est un produit complet, extrêmement utile pour vous.

    Lors du choix du fromage, privilégiez les variétés faibles en matières grasses les plus riches en protéines et en calcium..

    Il n'y a pratiquement aucune restriction sur la consommation de poisson et de fruits de mer. Si vous avez rarement mangé du poisson auparavant, introduisez-le progressivement: 1 à 2 premiers plats de poisson par semaine, puis 3 à 4. Vous n'avez pas le temps de regarder autour de vous, comment la plupart de votre alimentation sera constituée de fruits de mer.

    En aucun cas ne refusez la farine, les céréales et les pâtes. Premièrement, ils contiennent une source d'énergie indispensable - les glucides, et deuxièmement, ne donnent pas de gain de poids comme les graisses, mais seulement s'ils sont cuits à la vapeur, au four ou au micro-ondes sans graisse.

    Incluez du son dans votre alimentation. Dans leur forme brute, ils sont insipides, mais ils sont un produit très précieux, une source de vitamines B. De plus, ils normalisent les intestins et résistent à la constipation. Pour augmenter la teneur en son de votre alimentation, ajoutez des soupes, des céréales, des salades, des boulettes de viande. Le goût de votre plat préféré ne changera pas, mais il deviendra encore plus sain et plus savoureux..

    Les noix sont une bonne source de graisses insaturées, de protéines de haute qualité, d'oligo-éléments et de calcium. Une petite quantité (jusqu'à 100 g par jour) deviendra non seulement une nourriture saine, mais aussi un régal qui peut vous remonter le moral.

    Comme déjà mentionné, dans la période climatérique, une exacerbation ou le développement de diverses maladies, en particulier l'hypertension, est possible. Pour cette raison, l'apport en sel doit être limité. Mais la nourriture ne doit pas devenir insipide. Découvrez les herbes et les assaisonnements. Ils donneront un nouveau goût inhabituel aux produits familiers et apporteront des bénéfices, car la grande majorité sont également des plantes médicinales..

    Pendant la ménopause, il est nécessaire de surveiller l'apport suffisant de vitamines et de minéraux, qui sont des catalyseurs biologiques de tous les processus métaboliques. La plupart des vitamines et oligo-éléments peuvent être obtenus à partir de légumes aux couleurs vives. Les légumes verts, les baies rouge-orange, les fruits et légumes (poivrons, carottes, groseilles, cerises) sont utiles. Mangez du chou rouge, pas du chou blanc, des pamplemousses avec de la pulpe rouge, pas blanche.

    Les femmes qui, pour une raison ou une autre, ne peuvent pas manger correctement devraient prendre des multivitamines avec des minéraux.

    Il est préférable d'acheter des complexes vitaminiques spéciaux dans une pharmacie. Assurez-vous qu'ils contiennent au moins 12 vitamines et 12 minéraux. Ces médicaments peuvent être relativement peu coûteux, mais ils doivent être pris en permanence. Au cas où, consultez le tableau des apports journaliers recommandés en vitamines et minéraux. Il existe des complexes avec une teneur élevée en l'un ou l'autre élément - ils ne doivent être pris que pour une durée limitée.

    Méfiez-vous des préparations vitaminées, dans lesquelles, en plus des vitamines et des oligo-éléments, des herbes sont présentes. Pour une raison ou une autre, certaines herbes peuvent vous être contre-indiquées. Si cela n'est pas pris en compte, ces additifs seront plus nocifs que bons.

    N'oubliez pas les examens médicaux réguliers - pendant la ménopause, il existe un danger de développer diverses maladies. Mais nous sommes sûrs que vous pourrez organiser votre alimentation et votre style de vie de manière à ce que cette période soit active et pleine..

    Mets moins, mâche plus!

    Pendant la ménopause, non seulement la composition des produits est importante, mais aussi le processus alimentaire lui-même. Les règles simples ci-dessous vous aideront à profiter de votre repas sans avoir à trop manger:

    • Avant de commencer un repas, buvez un demi-verre d'eau, un jus non sucré ou un bouillon faible en gras. Cela réduira l'appétit et vous aidera à vous sentir rassasié à la fin..
    • Mettez la nourriture dans une petite assiette. Vous pouvez donc contrôler la quantité de nourriture consommée en une seule fois.
    • Mâchez soigneusement vos aliments. Plus vous passez de temps à manger, mieux c'est. Les gens qui mangent trop ont tendance à manger vite, ils ne ressentent pas le goût de la nourriture et pour en avoir assez, ils doivent manger plus.
    • Évitez les repas copieux le soir.

    Pas un jour sans minéraux!

    Le calcium est nécessaire à tout âge, mais pendant la ménopause, il est particulièrement important de prévenir l'ostéoporose - l'amincissement du tissu osseux. Pour vous assurer d'obtenir la bonne quantité de calcium, incluez des aliments riches en ce minéral dans votre alimentation: amandes, levure, fromage (faible en gras ou faible en gras), yaourt (faible en gras ou faible en gras), lait (faible en gras ou faible en gras) matières grasses), crème glacée au lait ou à la crème (faible en matières grasses), algues (brunes), maquereau, saumon, sardines en conserve, graines de moutarde, soja (tofu).

    Des études ont montré que le bore retient le calcium dans les os et réduit ainsi leur fragilité. Le bore se trouve dans les amandes, les pruneaux, les raisins secs. Ils sont riches en asperges, choux, figues, pêches, fraises.

    De nombreux médecins sont d'avis que la présence de lignines affaiblit les bouffées de chaleur et élimine la sécheresse vaginale. La meilleure source de lignines est la graine de lin. Il peut être moulu et ajouté à de la bouillie, des yaourts, de la farine à pâte. La norme quotidienne est de 1 à 2 cuillères à café. Vous pouvez utiliser l'huile de lin, l'ajouter aux salades ou les graisser avec des tartes.

    Ce minéral, qui a un effet sédatif, soulage l'irritabilité, l'anxiété, les sautes d'humeur et aide à lutter contre l'insomnie. Il contribue également à l'absorption du calcium par le système squelettique, réduit le niveau de «mauvais» cholestérol et détend les muscles, y compris le cœur. Le magnésium se trouve dans les amandes, les noix de cajou, la laitue, le varech et le son de blé. Après avoir mangé 3 cuillères à soupe d'amandes broyées, vous obtiendrez environ 77 mg de magnésium. La quantité totale de ce minéral dans l'alimentation devrait être de 320 mg.

    Les acides gras omega-3

    Les composants de ces acides gras protègent contre les maladies cardiaques en raison de sa capacité à augmenter la teneur en «bon» cholestérol et à abaisser la tension artérielle. Le meilleur choix est le poisson gras deux fois par semaine (plus de 100 mg d'acides oméga-3 sont contenus dans 100 g de sardines, saumon, maquereau ou truite). Les graines de lin, les noix et les huiles sont leurs sources végétales de ces acides..

    Cet antioxydant protège le cœur, soulage les bouffées de chaleur et réduit l'enflure mammaire et la sécheresse vaginale. Pour obtenir suffisamment de vitamine E, ajoutez des asperges, de l'avocat, du riz brun, des jaunes d'œufs, des haricots, des pois verts, des pommes de terre et de l'huile végétale (de préférence du maïs ou du soja) dans votre alimentation..

    La nutrition pour la ménopause devrait inclure:

    Ces produits sont la principale source d'énergie. Les céréales noires (flocons d'avoine, flocons d'avoine "Hercules", orge, orge perlé) contiennent 3 fois plus de fer et de vitamines B que les céréales blanches, ainsi que le potassium et le magnésium, qui sont nécessaires au fonctionnement normal du muscle cardiaque.

    Légumes, fruits, baies et champignons

    Favorise la formation de bactéries bénéfiques, réduit le niveau de toxines. Les légumes, les fruits et les baies sont riches en vitamines, minéraux et fibres, qui sont maintenant particulièrement nécessaires pour les femmes. Manger des légumes verts, des oignons et de l'ail peut augmenter l'immunité. De plus, l'ail aide à abaisser la tension artérielle et la glycémie. Ainsi, ce groupe de produits devrait devenir la base du régime alimentaire des femmes de cet âge.

    Lait et produits laitiers

    Il est conseillé de privilégier les produits laitiers fermentés: kéfir, yaourt, yaourt. Le lait et les produits laitiers contiennent beaucoup de calcium, ce qui est si nécessaire pour les femmes de cet âge. Il est également recommandé de manger du fromage cottage et des fromages. Mais l'utilisation de feta et de suluguni devrait être limitée, car ils contiennent beaucoup de sel.

    Protéines: viande, poisson, volaille, œufs et légumineuses

    En termes de cholestérol, la viande de lapin, de poulet et de dinde est préférée. Le foie est recommandé de ne pas manger plus de 2-3 fois par mois. Il est préférable de manger des œufs non pas séparément, mais dans des plats (crêpes au fromage cottage, omelettes, salades). Il est conseillé d'inclure quotidiennement du poisson dans votre alimentation. Il faut être prudent avec le poisson salé, fumé, séché et séché, car il est difficile à digérer. Les haricots, les noix et les graines sont également nécessaires à une alimentation variée et nutritive..

    Graisses (beurre et huile végétale) et aliments sucrés

    En raison de la teneur élevée en cholestérol du beurre, il est recommandé de limiter son utilisation à 1 cuillère à café par jour. L'huile d'olive est considérée comme une huile alimentaire. L'utilisation de mayonnaise dans l'alimentation des femmes âgées n'est pas souhaitable. Les bonbons contribuent à la production d'endorphines (hormones du plaisir) dans le corps, et ici vous pouvez recommander des guimauves, des guimauves, de la marmelade en petites quantités.

    En matière de prévention des maladies, chacun de ces produits possède son propre «domaine d'activité». Nous allons le démontrer avec des exemples concrets..

    Fromage à pâte dure (néerlandais, suisse): os et dents

    Le calcium nécessaire à la croissance et au renforcement du squelette prévient l'ostéoporose. Les yaourts, le fromage cottage, l'huile de poisson, le poisson gras, le jaune d'oeuf, le beurre, la margarine végétale, le lait de soja possèdent des qualités similaires..

    Bananes: système nerveux et cœur

    Le principal composant bénéfique est les sels de potassium, qui renforcent le système nerveux et le muscle cardiaque. Abricots secs, figues, raisins secs, oranges, mandarines, pommes de terre, cynorhodons, noix, pain brun et pain de grains entiers, riz brun, poisson gras, une variété de crustacés, légumes frais, levure ont les mêmes propriétés..

    Cassis: système immunitaire

    La vitamine C favorise la guérison rapide des plaies et ralentit le vieillissement. Des propriétés similaires sont inhérentes à la cynorrhodon, aux poivrons doux, aux agrumes, aux yaourts, au persil, au kiwi et aux pommes de terre.

    Pomme de terre: métabolisme

    C'est un excellent régulateur de l'appétit et de l'humeur. Le même effet est fourni par les raisins, le pain à base de levure, le pain au chou de mer ou à la farine brune, le riz brun, les gruaux de blé.

    Crustacés (écrevisses, crevettes, crabes): yeux

    Les acides aminés présents dans les fruits de mer protègent la lentille des toxines. Les myrtilles (augmentent l'acuité visuelle), les raisins, les pommes, les mangues, l'abricot, les pruneaux, le melon possèdent des qualités similaires..

    Viande de poulet: ongles et poils

    L'azote est le principal élément des protéines qui construisent, entretiennent et réparent les tissus de notre corps. Les fruits, le jus de tiges vertes d'orge, les crustacés, la viande de canard et la dinde sont également riches en azote..

    Chocolat (cacao), thé, café: cerveau

    La théobromine, la caféine, la sérotonine, la vitamine E, les sels minéraux stimulent l'activité cérébrale. Il en va de même pour les fruits frais, les œufs, les poissons gras, l'huile de canola.

    Myrtilles: anti stress

    Le rapport optimal des vitamines B et C fournit un effet vasodilatateur et anti-anémique des bleuets; il améliore la mémoire, augmente la résistance au stress nerveux. Des qualités similaires sont possédées par les jus de fruits et de baies fraîchement pressés (à partir d'agrumes, de kiwi, de mangue, d'abricot, de pêche, de framboise, de cassis), de noisettes, de noix, d'amandes.

    Tofu (produit à base de soja): efficace pour les problèmes causés par la ménopause et la ménopause

    Atténue les troubles associés à la ménopause, et 3 fois (!) Réduit le risque de cancer du sein. Le lait de soja, la farine de soja, les céréales germées possèdent les mêmes propriétés..